Réserve ovarienne

La réserve ovarienne, c’est le stock d’ovocytes présents dans les ovaires d’une femme à un moment donné de sa vie. Elle reflète ses chances de concevoir dans un contexte d’infertilité.

La réserve ovarienne correspond au nombre d’ovocytes présents dans les follicules primordiaux qui se trouvent dans les ovaires à un moment précis de la vie d’une femme. Les follicules sont des structures dans lesquels se développent les ovocytes. Ils évoluent au fil du temps en passant par plusieurs stades: primordial, primaire, secondaire, pré-antral, antral et de De Graaf. Chez la femme le nombre de follicules diminue avec l’age. Le stock initial est constitué lors de la vie intra-utérine, pour atteindre 5 à 7 millions de follicules ovariens à 5 mois de gestation. À la naissance, ce chiffre baisse pour arriver à 1 à 2 millions, puis 400.000 à la puberté, 10.000 à 40 ans, et 1.000 à la ménopause. Cette réserve ovarienne reflète les chances de concevoir d’une femme. En particulier, plus elle est élevée, meilleure sera la réponse ovarienne à la stimulation hormonale dans le cadre d’un traitement de procréation assistée.

 

Deux examens permettent d’évaluer la réserve ovarienne:

  • Le dosage hormonal : mesure l’état du stock de follicules  via l’analyse de différentes hormones, lors d’une prise de sang
  • Une échographie endovaginale: elle permet de compter les follicules antraux, mesurant entre 2 et 10 millimètres.
Article PrécédentArticle Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *